Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Ce site est le site officiel de l'association "Citoyens dans les Quartiers de Céret", qui rassemble depuis 2001 plus de 500 citoyens cérétans. Vous y retrouverez une présentation de notre asociation et des missions, ses principales actualités ainsi que quelques extraits de notre journal "Le Grain de Sel".

FETE DU LIVRE ET DES EDITEURS

                                                           LE DIMANCHE 11 SEPTEMBRE 2016

 

                    C'était la 9ème Fête du Livre et des Editeurs...Il faisait chaud, très chaud et l'après-midi les participants ont un peu souffert.

                     Mais que c'était passionnant ce débat autour de la laïcité avec Monsieur Gérard DELFAU en invité principal. Le public ne s'y est pas trompé, qui est venu en force pour l'écouter développer ses recherches et répondre aux questions.

                      Les éditeurs, très nombreux, ont répondu présent. Et cette diversité dans les ouvrages, ces livres magnifiques en papier véritable avec leurs illustrations, ces livres pour enfants tant attendus par les fidèles qui guettent la dernière sortie, ces polars, livres sur le jazz, ces récits régionaux, tout cela a contribué, une nouvelle fois encore, à la réussite de cette Fête du Livre, qui porte si bien son nom.

                      Les volontaires de la commission culture ont aussi animé la journée, que ce soient Jean-Yves et Martine, avec l'atelier origami, ou encore Bernard et ses lectures choisies chez les éditeurs, Sophie  et ses textes recherchés en fonction du thème de la laîcité, Jean-Jacques avec ses chansons et sa guitare.

                      Un grand merci pour les bénévoles qui ont déplacé ces lourdes tables, ces chaises, qui ont assuré l'accueil toute la journée...

                      A l'année prochaine, pour les 10 ans de la Fête du Livre.

Conférence et débat public

                         CONFERENCE ET DEBAT PUBLIC

          VENDREDI 5 FEVRIER 2016 à 20H à Céret au cinéma Le Cérétan

 

Christophe EUZET, Docteur en Droit, Maître de Conférences en droit public, enseigne à l'Université de Perpignan le droit constitutionnel et les relations internationales. Il interviendra et participera au débat sur les questions fondamentales qui sont d'actualité:

 

- Après les attentats de Paris: reconstruire au-delà du tout sécuritaire?

 

- L'état d'urgence dans la constitution,

 

- La justice doit-elle rester indépendante du pouvoir?

 

Une société solide avec sa jeunesse, sortir des fractures et des impasses sociales et communautaires: c'est possible?

 

                                                  Verre de l'amitié à la fin.

Lettre au maire au sujet de la désertification médicale

                            Le 29 octobre 2015, notre association a envoyé un courrier à Monsieur Alain Torrent, maire de Céret, pour lui signifier notre inquiétude face à la désertification médicale sur la ville.

                             En effet, nous avons été alertés par des citoyens cérétans, se retrouvant privés de médecin référent, suite au déménagement de l'un d'entre eux: le docteur Haufman.

                              Ces cérétans ont maintenant beaucoup de mal à trouver un autre médecin référent et se retrouvent, pour la plupart, sur liste d'attente.

                              Or ce phénomène nous est apparu encore plus grave que nous ne le pensions. En effet, nous avons appris que d'autres médecins sur la ville n'allaient pas tarder à prendre leur retraite, sans être sûrs d'avoir un (e) remplaçant(e).

                              Etant donné le nombre important de personnes fragiles sur Céret, phénomène qui va aller en s'amplifiant puisque les nouveaux lotissements sont mis en vente le plus souvent à une population âgée, la situation va devenir aggravante.

                              Nous avons donc saisi la municipalité, par l'intermédiaire du maire, afin de proposer une table ronde entre l'Agence Régionale de Santé, le Conseil Général, le Conseil Régional, les médecins de Céret et les représentants de la mairie (nous nous sommes nous-mêmes proposés pour la discussion).

                              Pour l'instant, nous n'avons reçu aucune réponse de la mairie mais nous espérons que cette situation va être discutée au sein du conseil municipal. En attendant, toute proposition de votre part serait la bienvenue (vous pouvez nous joindre au siège de l'association).

Des vaches en migration...

                             Lundi 28 septembre au matin, sur la route du Perthus, le trafic était ralenti pour cause de vache morte sur le bord de la route. On dit aussi qu'il s'agirait d'un accident sans gravité pour un automobiliste qui a vu une vache se précipiter sur son pare-brise. Mais d'où venait-elle?

                              Dans les Albères, il y a un troupeau, des vaches en liberté, quasiment sauvages, et qui se reproduisent. Elles appartiennent à un propriétaire (car peut-on parler d'agriculteur dans ce cas?) qui les laisse divaguer. Elles passent donc la frontière et s'installent dans les prés laissés vides. Ces vaches seraient même agressives et dangereuses. Les randonneurs craignent maintenant d'aller par là.

                             Peut-on souhaiter que les frontières se remettent en place dans ce genre de cas?

 

Un médecin qui décampe à la cloche de bois?

                  Nous avons un médecin de moins sur Céret, cela est un fait certain: il n' y a plus son nom sur sa plaque habituelle. Mais un médecin qui déménage sans prévenir ses clients, cela ne s'était pas encore vu à Céret....!

                  Il paraitrait que les clients de ce médecin n'ont plus la possibilité de le joindre par téléphone, ni même d'avoir accès à leurs dossiers. Où est la déontologie de la médecine dans ce cas? Des femmes enceintes,  des patients subissant un traitement régulier et d'autres se retrouvent seuls, perdus dans la nature.

                 Car les médecins sur Céret sont comptés sur les doigts. Et si on veut s'immiscer dans la clientèle de tel ou untel, c'est de moins en moins évident. Or c'est une obligation maintenant d'avoir un médecin  attaché à votre personne.

                  Cette situation est scandaleuse. Les patients l'apprennent petit à petit. Certains ne sont pas de Céret, tous les villages n'étant pas pourvus de médecins. Il y en a donc qui ne sont même pas au courant!

                  Quand on pense que certains étudiants sont recalés en première année de médecine pour des broutilles à cause de ce fameux numérus clausus qui sert de quota et que l'on manque cruellement de médecins généralistes dans les campagnes, on se demande si on pourra toujours se faire soigner ou s'il nous faut recourir à l'hôpital pour les cas urgents et pour des cas bénins à nos fameuses plantes médicinales!

                  Ce médecin qui décampe subitement à la cloche de bois ne mérite pas en tous cas ce titre et j'espère bien qu'il (ou elle) perdra tous ces clients à l'avenir sans compter sur d'éventuelles sanctions. Cela le vaudrait bien.


 


1 2 3 4   Page suivante


Calendrier
« Novembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
Dernières modifications